La Rando d'Orgnon - lundi de Pâques (le 17 avril 2017)

green


La Rando d'ORGNON 2017

Toutes les infos dans les sous-menus, colonne de droite



Retour sur la Rando d'Orgnon 2017

Nous n'avions eu, jusqu'au samedi avant-veille de la rando, aucun problème avec les riverains.
Pas cette année, ce qui nous a surpris, et nous avons du modifier certaines portions de parcours, quand cela était possible.
Nous n'avions plus le temps d'une concertation. Et finalement après une nuit de gamberge bien agitée, notre petite équipe hyper motivée (une trentaine de personnes qui se donnent pour nos gamins) a réussi à tenir la barque à flot, en résolvant à chaque fois que possible les embrouilles en zones "sensibles".
Nous avons du tartiner un maximum d'infos au sol avec de la bombe écolo à l'argile, pour indiquer les parcours à suivre, ce qui allait à l'encontre de nos idées de traçage à impact à minima. Conséquences, dans les passages non modifiés, nous avons subi un florilège de débalisages répétitifs, crottes de chien déposées au pied de marches difficiles à négocier sur le vélo pour bien emmerder, enfarinage de traçage au sol pour masquer la direction à suivre, décrochage et replacement de rubalises pour égarer les participants.
Nous avons fait tout ça, pour placer le ravito au village et donc le traverser pour le faire découvrir ; un petit retour touristique pour la Mairie qui nous aide bien.
Le balisage dans une colline, vérifié dimanche soir à 20h00, a été trouvé déplacé à l'ouverture.
Lors de la fermeture on a encore trouvé des portions qui ont été « rebalisées » par des malveillants pendant la randonnée, heureusement sans conséquences. Il aurait fallu placer un adhérent tous les 100 mètres pour être sereins.
Les nombreuses zones blanches, sans communication téléphonique possible nous ont encore compliqué le bazar, mais ça, au moins, pas de surprise, on savait comment le gérer au mieux. Nous aurions aimé obtenir le zéro défaut, ce n'est que partie remise. Il nous faudra, si nous n'avons pas l'aval des riverains, renoncer à faire le ravito dans le village . À voir avec la Mairie de St Zacharie.

Pour les parcours, on est tributaire de la topologie très rude de notre secteur, où nous arrivons encore à dégotter de beaux sentiers, mais dans le secteur de la Lare, le choix de parcours de retour facile pour une rentrée en douceur est impossible.
Ah ! cette satanée longue rampe bétonnée qu'on aimerait bien plus douce et non bétonnée, mais passage obligé, tant les autres sentiers ou pistes sont impossibles au vététiste médian, sinon à finir sur le goudron de routes, que l'on ne prend que par nécessité. Mais les imperfections (une seule remarque négative) ont pesées finalement peu face aux remarques largement positives, annotées dans le livre d'or, indiquant clairement que les randonneurs ont eu « la banane ».
Un très grand merci à nos partenaires qui nous aident chaque année et sans qui rien ne serait possible: CASINO Auriol pour le fond de ravitaillement ; Boulangerie GUION pour les baguettes des casse-dalles, du pain sportif, des pizza, bien appréciées avec une pression 1664 KRO bien fraîche, mise en place par notre pote David représentant de la marque ; les Vignerons du Garlaban pour la dotation en clair breuvage.

A l'an que vèn pour La Regagnaise, toujours le lundi de pâques .

Et je connais un minot de 9ans 1/2 qui dort avec sa coupe !